Mathieu Corman, Traces

Greet Brauwers

Mathieu Corman, Traces

de Greet Brauwers

Synopsis

Mathieu Corman a été un témoin clé d’événements cruciaux du XXe siècle. Premier reporter à rapporter des témoignages sur la destruction de Guernica par Hitler, il rejoint la résistance belge quelques années plus tard. Écrivain d’immersion, il a traversé les Balkans, voyagé derrière le “rideau de fer” dans son camping-car dans les années 50 et découvert l’Asie pour collecter des récits personnels. Dans ses librairies (notamment en face de Bozar à Bruxelles), il a mené la guérilla anti-censure dans les années 60 et 70.

En voyageant dans des lieux où la déficience de la mémoire rencontre l’insuffisance de la documentation, le film crée une image fragmentée de Corman et convoque ce fantôme du passé en lui donnant une tribune pour se présenter. Des vérités précieuses peuvent être trouvées dans le dépotoir oublié de l’histoire. Comme si tout était fini.

Crédits

Caméra et montage : Greet Brauwers
Enregistrement du son : Raf Custers
Superviseur : Els Opsomer
Postproduction audio : Patrick Codenys
Étalonnage : Lennert De Taeye
Traductions : Michael Leahy, Nieves Pellicer Sotomayor, Robin Faure

Plus dinformation

Année : 2018
Durée : 60’
Langue: français
Sous-titres: anglais

Mathieu Corman, Traces

Greet Brauwers

Mathieu Corman, Traces

by Greet Brauwers

Synopsis

Mathieu Corman was a key witness of crucial 20th century events. The first reporter to wire testimonies of Hitler’s destruction of Guernica, he joined the Belgian resistance only a few years later. As an immersion writer he crossed the Balkans, travelled behind the ‘Iron curtain’ in his campervan in the ’50s and discovered Asian to collect personal narratives. At his bookshops (a.o. opposite ‘Bozar’ in Brussels), he led the anti-censorship guerrilla in the ’60 and ’70s.

Traveling to places where the deficiency of memory meets the inadequacy of documentation, the film creates a fragmented image of Corman and summons this phantom of the past by giving him a platform to present himself. Valuable truths can be found within the forgotten waste-yard of history. As if it’s all over.

Credits

Camera & Editing : Greet Brauwers
Sound Recording : Raf Custers
Supervisor: Els Opsomer
Audio Postproduction : Patrick Codenys
Color Grading : Lennert De Taeye
Translations : Michael Leahy, Nieves Pellicer Sotomayor, Robin Faure

More Information

Year: 2018
Duration: 60’
Language: French
Subtitle: English